L’EDITO Gazette-6-finale.pdf

La vie locale est ponctuée de moments festifs qui participent au vivre ensemble et à créer des liens conviviaux. Mais au delà de ces initiatives qu’il faut maintenir et soutenir, des sujets tout aussi importants doivent être traités dans l’intérêt de tous.

Ce début d’année 2017 a été riche en activités diverses et variées pour tous les bénévoles de l’association. Et, c’est ainsi tardivement mais avant les vacances, que nous souhaitons vous faire un point sur tous nos engagements.

Nous vous souhaitons bonne lecture … et de bonnes vacances!

Pour l’association Le président – Monsieur CUYER Sylvain

Station service : un avis mitigé

Cette gazette est aussi l’occasion pour notre association de relayer, une nouvelle fois, l’ouverture de la station service dans notre bourg, attendue depuis de nombreux mois.
Cependant, nous ne pouvons que regretter que la création de ce point de carburant n’ait pas été effectuée par un indépendant privé, possibilité que nous avons appelée régulièrement de nos vœux. L’opportunité n’en a pas été saisie au bon moment. Cela est bien dommageable.
Rappelons qu’il s’agit désormais d’une station communale que nous devrons rembourser. Aussi utile qu’elle soit, il n’empêche que le financement de l’emprunt pour sa réalisation nous endette pour de nombreuses années au détriment d’autres investissements.
Nous regrettons enfin que les aménagements réalisés, ne tiennent pas en compte la vitesse excessive des véhicules (régulièrement dénoncée par les riverains). Ce problème aurait pu être traité en même temps, en créant notamment des systèmes de ralentissement à l’entrée du village et près de la station (cf. notre dernier dossier Routes et trottoirs : enquête et propositions). Ainsi, les automobilistes auraient eu le loisir de la voir et peut-être de s’y arrêter…
Notre association suivra avec intérêt la gestion de cette nouvelle structure comme elle ne manque pas de le faire sur l’avenir d’autres actifs communaux (ex : le presbytère).

École élémentaire : encore de gros efforts


Notre dernier message avait été publié et relayé sur notre page internet par de nombreuses familles afin d’alerter sur la nécessité de travaux urgents dans les toilettes. Nous nous félicitons qu’il ait été entendu et suivi d’effet. Pour autant, il ne faudrait pas que « l’arbre cache la forêt » car de nombreux travaux sont encore nécessaires dans ce groupe scolaire, globalement vétuste. Il suffit de s’y rendre pour comprendre l’étendue des réfections utiles.
Au regard des sommes engagées pour la construction d’un retournement de cars à proximité, nous nous interrogeons toujours et encore sur les priorités engagées. Car la sécurité et le confort de nos enfants doivent être envisagés dans un projet cohérent, ce qui n’est en rien le cas !
Afin d’éviter des dépenses qui demain s’avèreront finalement inutiles ou tout du moins inadaptées, un travail de réflexion associant les différents acteurs sur l’avenir de ce groupe scolaire, en ce
lieu, aurait dû être mené. Une fois de plus, nous ne pouvons que constater l’absence de vision globale d’aménagements sur notre commune.

Un supermarché à l’entrée de Songeons ? Rumeurs ou pas ?

Depuis de nombreuses années, de vagues échos circulent sur la possibilité de voir l’installation d’un supermarché à Songeons.
Sans ne jamais avoir de réponse concrète sur la véracité de ces rumeurs, nous entendons de plus en plus parler de ce sujet qui nous inquiète.
Avec le temps, les ouï-dire se font de plus en plus précis. C’est à l’entrée du bourg, sur le terrain dont la commune est propriétaire et qui, nous l’espérons, devrait recevoir le transfert de la maison de retraite « Temps de vie », qu’il est question de cet aménagement commercial.
A l’heure où beaucoup d’exemples concrets nous prouvent la formule quasi mathématique : supermarché = mort du commerce de proximité ; comment envisager cette question pour notre village dont le tissu commercial en est l’image et la richesse ?
Lors de sa séance du 9 mai dernier, le conseil municipal a souhaité préciser qu’il n’avait jamais abordé ce sujet; qu’à l’heure actuelle il n’était pas question d’une telle implantation à Songeons et que depuis peu la compétence d’un tel aménagement était attribuée à la communauté de communes.
Or, lors du mandat précédent, la municipalité a bien effectué l’étude sur le dit terrain d’une zone commerciale avec des projections d’aménagements.
Nous savons aussi que la Communauté de Communes de la Picardie Verte a récemment répondu positivement à l’étude de projets de cette zone.
Enfin, récemment, un article du président de la chambre de commerce, que nous avons relayé sur notre site internet, alertait la communauté de communes des risques pour le petit commerce que serait l’implantation d’un supermarché sur ce site. Avis que nous partageons totalement.
Rumeurs ou non, nous espérons que les acteurs que sont la municipalité et la communauté de communes, se refuseront à ce choix risqué pour l’avenir de notre commune et ne décideront pas seuls de l’avenir de cette zone, sans concertation des citoyens.
L’association Songeons Ensemble se mobilisera donc sur ce sujet si cela devait être nécessaire. Nous espérons que l’intelligence de nos représentants trouvera la voix de la sagesse afin de refuser ce type d’implantation et le communiquera clairement.

Ateliers gourmands intergénérationnels


Les ateliers chocolats, crêpes, gâteaux et autres gourmandises sont devenus des instants attendus.
En participant à l’organisation de ces après-midi avec le Château (Temps de Vie), Songeons Ensemble contribue au développement de liens intergénérationnels, valeur qui nous est chère.
Enfants, adolescents, adultes et résidents sont ainsi présents autour d’ateliers de cuisine partagés, conviviaux et gourmands.
Il n’est pas rare qu’albums photos, souvenirs de jeunesse, conseils culinaires et autres passions concluent ces rendez-vous et permettent à chacun de partager de bons moments de vivre ensemble.

Soirée dansante : plaisir et convivialité

Pour la troisième année consécutive, l’association a organisé une soirée sur le thème “Bière / Choucroute ” le 25 mars dernier.
Cette soirée, ouverte à tous, a une fois encore fait salle comble.  Nous vous remercions pour votre fidélité.
Comme à chaque fois nous avons fait travailler un maximum de commerçants de Songeons pour la confection du repas.
Une tombola a été réalisée au cours de la soirée, avec de nombreux lots gagnants (places de concert, places de piscine, draisienne……) et principalement une nuit en chambre d’hôtes avec petit déjeuner. Le tout nous a permis de gâter nos convives.
Nous en profitons pour remercier nos généreux donateurs et en particulier Aurore et Yann LANNEZ d’avoir eu la gentillesse de faire profiter l’un de nos invité de l’une de leur chambre d’hôte. (Encart ci-dessous)
Rappelons que les bénéfices réalisés lors de cette soirée servent à la réalisation de l’ensemble des projets de l’association qui ne bénéficie d’aucune subvention.
Ne manquez pas la prochaine soirée Songeons Ensemble qui vous réservera de nouvelles surprises.

La Magie de Noël se prépare déjà ….

L’été débute à peine que nous préparons déjà le défilé de Noël de début décembre.
En effet, depuis trois ans, nous organisons un cortège illuminé pour faire vivre notre bourg et offrir des instants magiques à tous dans le cadre des festivités de fin d’année. Si vous souhaitez, vous aussi, participer à la Magie de Noël, contactez-nous!

La qualité de l’eau du robinet en question …


Pour faire suite à notre précédent article sur le sujet : « Peut-on ou non boire l’eau du robinet sans risque pour la santé ? » et afin de ne pas en rester à cette simple alerte interrogative, notre association a poussé l’enquête et a organisé une conférence citoyenne.

Face aux informations parcellaires voire contradictoires délivrées au compte goutte par les institutions et autorités concernées, nous avons décidé de faire réaliser, à nos frais, des analyses de l’eau par un laboratoire indépendant.

Pour n’oublier aucune zone d’habitation, un prélèvement a été effectué en février dernier dans deux lieux concernés par les deux puits desservant notre commune : chez un particulier, habitant un des hameaux et à l’école maternelle pour le centre bourg. Une recherche approfondie des pesticides pouvant être présents (herbicides, fongicides, insecticides) a permis d’en établir une liste précise, mesurant leur concentration à la sortie de nos robinets et expliquant les conséquences sur le corps humain de ceux ayant été détectés (nb : vous pouvez retrouver tous ces résultats).

 

Comme dans plus de 80% des cas, les dépassements des limites réglementaires observés sont liés à la présence de plusieurs herbicides comme l’atrazine. Si à Songeons, les risques importants pour la santé semblent écartés, il n’en demeure pas moins que le laboratoire nous conseille vivement de consommer de l’eau en bouteille. Ce principe de précaution prend tout son sens au regard des travaux en cours sur le forage de Saint-Deniscourt, de la dérogation préfectorale à la pollution mais aussi de l’actualité encore récente. En mai, la pollution d’envergure du Thérain suite à des boues d’épuration de Beauvais non décantées (cf. article en ligne du Parisien-Courrier picard :20/05/2017) a donné lieu à deux plaintes de la part de la Fédération des pêcheurs de l’Oise et de l’association ROSO qui consacre son activité à ces contrôles sur notre département.

Ce dernier « incident » ne devrait-il pas nous amener à plus de vigilance et à une surveillance locale régulière de la part de nos responsables et de leur gestionnaire. En tout cas, en ce qui nous concerne, nous aurons avertis. Pour autant, nous avons estimé que ces analyses étaient insuffisantes sans une explication approfondie sur les risques des pollutions environnementales pour notre santé.

Ainsi, en mars dernier, plus d’une centaine de personnes ont répondu présentes à notre invitation et à celle d’associations venues en soutien (pour les plus connues : Génération future, la confédération paysanne, DECICAMP, Picardie nature, NOVISSEM, Collectif plein air, DECAVI, écologie sans frontière, AIVES …).

La présence de François Veillerette, reconnu pour son expertise sur les perturbateurs endocriniens ; de M. Kfoury, médecin chef de service des hôpitaux d’Abbeville qui nous a fait part de ses constats sur des patients en baie de Somme, de paysans engagés pour une agriculture respectueuse de l’environnement a permis d’obtenir des précisions importantes sur ce que l’on sait, ne sait pas ou ne sait pas encore des risques encourus par les pesticides. Des diaporamas explicatifs, des études locales et internationales, des exposés (comme celui du président de DECICAMP sur la pollution de l’air) et surtout des échanges de questions/réponses auront, nous l’espérons, permis aux concitoyens présents d’y voire un peu plus clair sur ce sujet à la fois complexe et vital (et c’est peu de le dire).

Prochain rendez-vous : Fête patronale Dimanche 27 Août 2017

création de l’association, nous avons à cœur de participer à la vie locale. Ainsi, la fête patronale est un moment festif que nous ne voulons pas manquer.

Et, parce que l’avenir se prépare dès aujourd’hui, comme promis l’année passée, nous avons lancé un appel aux adolescents pour la préparation de leur char.

Ils en seront les auteurs, et pourront réaliser, avec notre soutien le char de leur souhait.

Il est important que la jeunesse participe activement à la vie du village et que nous puissions tous ensemble partager ces moments festifs.

Nous vous donnons donc rendez-vous le 27 aout prochain pour fêter la fin de l’été.

Attachments

https://songeons-ensemble.org/wp-content/uploads/2017/06/man-1483480_1920-e1498763615803-1024x432.jpghttps://songeons-ensemble.org/wp-content/uploads/2017/06/man-1483480_1920-e1498763615803-150x150.jpgContributeur pour l'associationNon classéPublications de l'associationinformation,LettreL’EDITO La vie locale est ponctuée de moments festifs qui participent au vivre ensemble et à créer des liens conviviaux. Mais au delà de ces initiatives qu'il faut maintenir et soutenir, des sujets tout aussi importants doivent être traités dans l’intérêt de tous. Ce début d'année 2017 a été riche...